Rechercher
  • contact

BETA DOMINE AUX ABSOLUS D’ITALIE ENDURO A MANIAGO


A Maniago, dans la province de Pordenone, les deux dernières étapes des Absolus d’Italie d’Enduro se sont déroulées le samedi 25 septembre et le dimanche 26 septembre et le Moto Club Fanna a réalisé une course digne d’un essai mondial. La course a été littéralement dominée par le pilote anglais Brad Freeman.


Après une longue pause estivale, les coureurs de Beta Factory Enduro se sont présentés en pleine forme lors de la double étape des Absolutes, Brad Freeman s’apprétant prêt à faire de son mieux et Steve Holcombe se remettant complètement des blessures de cette saison compliquée.


Samedi, les deux pilotes officiels se sont battus pour prendre la première place du classement général. Au début de la course, Steve Holcombe a pris les devants en enregistrant d’excellents temps lors des trois essais spéciaux. À la fin du deuxième tour, dans l’essai spécial Cross Test, Steve en raison d’une erreur a cédé le leadership dans les mains de Brad Freeman. Brad, une fois en tête, s’est déchaîné pour les spéciaux suivants en enregistrant trois meilleurs temps absolus qui lui ont valu à la fin de la course la première place dans l’Absolu et la première dans la classe Stranieri.


Le jour 2, Brad Freeman a prouvé son excellent état de forme en remportant également la deuxième journée de course. Lors des neuf essais spéciaux de dimanche, le pilote britannique a réalisé six meilleurs temps au classement général et n’a dépassé le troisième meilleur temps au troisième test extrême. Steve Holcombe a fait une très bonne course sans prendre de risques inutiles. Le pilote britannique a immédiatement pris un bon départ et, pendant presque toute la course, il a occupé la deuxième place, mais il a ralenti son rythme en terminant sixième au classement général.


Félicitations à Gianluca Martini qui, à Maniago, a remporté les deux jours de course et a obtenu son diplôme de champion italien classe 300 2T.


Les Absolus d’Italie d’Enduro seront classés en octobre lors des deux derniers GP du Monde d’Enduro au Portugal, samedi 9 et dimanche 10 octobre, et de la finale en France le week-end suivant.


STEVE HOLCOMBE


'Les Absolus ont servi à comprendre mon état de forme après les blessures de début de saison. Je suis heureux parce que j’ai commencé fort et les temps ont été excellents et puis j’ai essayé de maintenir un bon rythme sur les deux jours de course sans risquer.


BRAD FREEMAN


« Je dirais une très bonne course, j’ai réussi à être constant et rapide les deux jours et dans toutes les épreuves spéciales. Le double succès ici aux Absolus est important pour arriver en pleine forme et motivé aux deux derniers rendez-vous mondiaux. »



10 vues0 commentaire