Rechercher
  • contact

BETADAY 2022




Dimanche 09 octobre, à l’usine Betamotor de Rignano sull’Arno a eu lieu le BETADAY, le dernier rendez-vous du Monobrand Trial et de l’Enduro Master Beta, qui cette année, pour la première fois, ont été rejoints par l’édition inaugurale de la BetaRide Motocavalcata, réservée aux propriétaires de motos Beta.


Enfin, après 2 ans d’arrêt forcé par la pandémie, la zone adjacente à l’usine Betamotor a pu accueillir la dernière fête que les fans de la marque attendent tout au long de l’année. Le spectacle n’a pas été manqué dimanche, qui a vu un programme plein d’événements pour les pilotes de la course et les spectateurs.


Plus de 300 motos étaient présentes à l’événement, en comptant la présence de pilotes Enduro, Trial et motocavalcata, confirmant l’intérêt pour les événements promus par la marque. Les spectateurs ont ensuite pu profiter d’un spectacle continu entre les pilotes et les pilotes dans la course et les manches de spectacle, dans lesquelles les pilotes officiels de Beta Factory ont concouru, protagonistes d’une série de tests d’habileté qui ont enchanté le public. L’exposition de la gamme, les points de merchandising officiels Beta, le service de restauration et un espace équipé pour tester la gamme électrique Mini pour enfants, ont complété le paddock coloré mis en place autour de l’usine, où les séances d’autographes des pilotes officiels de Beta Factory ont également eu lieu: Freeman, Holcombe, Lupino, Grattarola, Gandola, Haga, Gelabert et autres. Exceptionnellement présent aussi le cascadeur Sam King, qui s’est lancé dans un backflip jamais essayé auparavant, libérant le public présent.


Le 5ème rendez-vous avec le Challenge Enduro Master Beta comprenait deux spéciales identifiées par MC Colli Fiorentini : un test enduro et un test cross, respectivement de 1,8 km et 4 km, à répéter six fois.


L’invité Fabio Pampaloni, plus rapide que Filippo Grimani, a eu le meilleur interprète de la journée, tandis que le troisième meilleur interprète a été Andrea Rocchi, qui après la performance de la journée a remporté l’or dans la classe supérieure de l’Enduro Master Beta 2022, laissant respectivement l’argent et le bronze à Roberto Bazzurri et Andrea Gava.


La Classe 125 est allée à Davide Mei, qui s’est bien comporté tout au long de la saison, l’emportant sur Giacomo Grisenti et Elia Pegoraro, qui ont complété le podium.


En montant en déplacement pour la catégorie 2T, le champion incontesté était Federico Fanzio qui a battu le meilleur temps par rapport à ses adversaires autoritaires au championnat, Jacopo Rossi et Mattia Coppa. Dans la Catégorie 4T, c’est Lorenzo Gori qui a dominé, laissant derrière lui les roues noueuses de Rocco Pizzirani et Alexander Maltry. La classe des vétérans est allée à un Renzo Ravagli inégalé.


En revanche, en ce qui concerne le 32e Master Trial Trophy, un itinéraire circulaire a été conçu par MC Pegaso qui réunissait deux groupes de zones, séparées par environ un kilomètre de transfert. Les cinq premières sections étaient situées dans la carrière voisine, à l’extérieur de l’usine, tandis que les trois dernières ont été identifiées dans le parc interne, à quelques pas du paddock, où les zones pour les plus petits des catégories Minitrial mono, Entry et C1 avaient également été tracées.


La cérémonie de remise des prix de la journée, présidée par le maire de Rignano sull’Arno Giacomo Certosi, a vu les protagonistes:


Filippo Locca (Team Locca) en TR2, Federico Gelai (Team Piazza) en TR3, Stefano Conforti (Mc Crociati Parma) en TR3 OPEN, Andrea Martini (Mc Veneto Eventi) en TR4, Fabrizio Barre (Team Rabino) en TR4 OVER, Erica Bianchi (Mc Lazzate) en FEMALE, Claudio Leonelli (Team Bosi) en TR5, Gabriele Racca (Mc La Guardia) en TR6, Gaia Guaschino (Team Locca) en FEMALE B, Cloe Balestra (Mc Rio Lanza) dans le C FÉMININ, Denio Munari (Mc Veneto Eventi) dans le VINTAGE, Matteo Marenghi (Mc Rio Lanza) dans le VINTAGE OPEN, Edio Poncia (Fiamme Oro Giovani) dans le Minitrial A, Gabriele Vietti Violi (Mc Domo '70) dans le Minitrial B, Riccardo Iaculano (Mc Rio Lanza) dans le Minitrial C, Andrea Galimberti (Mc Rio Lanza) dans le Minitrial C1, Federico Guglielmetti Muggion (Team Rabino) dans le Minitrial Entry et Mattia Fadda (Mc La Guardia) dans le Minitrial Mono.


Incoronati campioni 2022 invece:


Matteo Bosis (Mc Lazzate) nella TR2, Roberto Casaretto (Mc La Guardia) nella TR3, Nicolò Marcomini (Mc Rio Lanza) nella TR3 OPEN, Luca De Leonardis (Mc Valli del S.O.L.) nella TR4, Giuliano Fobelli (Mc Domo’70) nella TR4 OVER, Erica Bianchi (Mc Lazzate) nella FEMMINILE, Claudio Leonelli (Team Bosi) nella TR5, Gabriele Racca (Mc La Guardia) nella TR6, Gaia Guaschino (Team Locca) nella FEMMINILE B, Cloe Balestra (Mc Rio Lanza) nella FEMMINILE C, Enzo Afri (Mc Domo‘70) nella VINTAGE, Edio Poncia (Fiamme Oro Giovani) nella Minitrial A, Giacomo Villari (Tema Locca) nella Minitrial B, Riccardo Iaculano (Mc Rio Lanza) nella Minitrial C, Andrea Galimberti (Mc Rio Lanza) nella Minitrial C1, Tony Viero (Team Piazza) nella Minitrial Entry e Mattia Fadda (Mc La Guardia) nella Minitrial Mono.


Credits: Attila Pasi-Soloenduro.it- / Christian Valeri-Infotrial.it

3 vues0 commentaire