Rechercher
  • contact

BILLY BOLT SE CLASSE QUATRIÈME AU ROMANIACS

ROCKSTAR ENERGY HUSQVARNA FACTORY RACING STAR LIVRE UN RÉSULTAT SOLIDE À LA QUATRIÈME MANCHE DU CHAMPIONNAT DU MONDE FIM HARD ENDURO



Une solide course de Billy Bolt de Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing lors de la quatrième manche du Championnat du Monde FIM Hard Enduro à Romaniacs, l’a vu terminer l’événement d’une semaine en quatrième position. Malgré des difficultés dans la chaleur dès le début, Alfredo Gomez a ramené son TE 300i en toute sécurité à la maison en 14e. Malheureusement, alors qu’il était à la recherche de sa septième victoire en Roumanie, Graham Jarvis s’est blessé au genou lors du jour 2 de l’Offroad et a été forcé de se retirer.

Fraîchement sorti de sa victoire au tour précédent en Italie, Bolt est arrivé à Romaniacs désireux d’une arrivée solide à ce qui a longtemps été considéré comme le rallye d’enduro dur le plus difficile au

monde. Un début d’épreuve mitigé, a vu le coureur britannique peine à s’installer dans le rythme de la course. Des erreurs dans le contre-la-montre et les deux premiers Offroad Days ont entravé sa progression.




Cependant, à partir du jour Offroad 3 dans des esprits déterminés, Billy a trouvé son flux et a commencé à produire la forme dont il savait qu’il était capable.

Terminant l’avant-dernière journée de course à la deuxième place, Bolt avait couru jusqu’au classement jusqu’à un podium général potentiel. Avec tout ce qu’il fallait pour jouer lors de la dernière journée, il a tout donné mais n’a pas été en mesure de réduire complètement l’écart et a dû se contenter d’une quatrième place serrée après plus de 20 heures de course.

Pour son coéquipier Alfredo Gomez, l’événement n’a pas livré le résultat qu’il espérait.

L’Espagnol a une grande expérience en Roumanie, avec de multiples podiums. Mais la 18e édition du Hard Enduro Rallye le plus difficile au monde n’est pas allé en sa faveur.



Après un départ solide, Gomez a subi un Jour 2 offroad physiquement exigeant, faisant dérailler tout espoir d’égaler sa position sur le podium de 2020.

Mais malgré son sentiment d’épuisement et de dégonflement, Gomez a poursuivi sa carrière pour terminer 14e au classement général.

Avec la victoire lors du jour 1 de l’Offroad, graham Jarvis, six fois vainqueur des Romaniacs, semblait être au sommet de son art. Le Britannique appréciait les conditions exigeantes et montrait que malgré ses 46 ans, il était toujours le maître des Carpates. Enfermé dans une bataille avec l’éventuel vainqueur de la course Manuel Lettenbichler, Graham a malheureusement vu sa course prendre fin, tard le jour 2 de l’Offroad. Moins de 40 minutes après la ligne d’arrivée, et après avoir navigué dans les sections les plus difficiles de la journée, il s’est tordu le genou sur une section à grande vitesse, ce qui a causé des dommages à son ACL.

Le Championnat du Monde FIM Hard Enduro se poursuit avec la cinquième manche au Tennessee Knockout aux Usa du 13 au 15

août.



Bolt: « Je n’ai pas tout à fait obtenu le résultat que je suis venu chercher

ici. Comme toujours, Romaniacs ne tire jamais ses coups de poing et les deux premiers jours, j’ai pris un coup. Je pense que je ne faisais que dépasser le terrain et c’est de là que venaient les erreurs. J’ai réussi à ranger les choses à mi-chemin, à être plus patient et les résultats ont commencé à être bons. C’est un peu frustrant de rater le podium, mais je vais apprendre de ces erreurs et revenir plus fort. » Alfredo Gomez : « Ça a été une semaine difficile et très physique pour moi.


Je me suis senti heureux avec ma circonscription dans les premiers jours, mais le jour offroad 2, les choses se sont démêlées. La chaleur et la nature physique du terrain étaient épuisantes et à un moment donné, j’ai manqué d’eau. J’ai perdu beaucoup de temps et aussi d’énergie donc à partir de là, le but était juste de finir. Je suis tellement heureux de l’avoir fait!

Jarvis: « Je suis vidé de la façon dont la course s’est

déroulée. J’ai senti que je faisais tout bien et j’avais le rythme pour pousser pour la victoire cette année. Malheureusement, une seule petite erreur a fait le mal, et ma course était terminée. Mon plan maintenant est de rentrer à la maison et de faire évaluer pleinement la blessure. Téléchargez

des images de Romaniacs Hard Enduro Rallye ici.



Résultats - Championnat du Monde FIM d’Enduro Dur, 4e manche : Romaniacs


1.

Manuel Lettenbichler (KTM) 19:40:46

2. Wade Young (Sherco) 20:08:14

3. Mario Roman (Sherco) 20:13:46

4. Billy Bolt (Husqvarna) 20:19:00

5. Jonny Walker (Beta) 20:30:55

...

14. Alfredo Gomez (Husqvarna) 23:18:21


Classement provisoire du Championnat du Monde FIM d’Enduro Dur (Après le 4e tour)


1. Manuel Lettenbichler (KTM) 37pts

2. Billy Bolt (Husqvarna) 33pts

3. Wade Young (Sherco) 25pts

4. Mario Roman (Sherco) 24pts

5. Jonny Walker (Beta) 24pts

6. Taddy Blazusiak (GASGAS) 20pts

7. Graham Jarvis (Husqvarna) 15pts

8. Michael Walkner (GASGAS) 14pts

9. Alfredo Gomez (Husqvarna) 13pts

10. Teodor Kabakchiev (Husqvarna) 11pts

0 vue0 commentaire