top of page
Rechercher
  • contact

BILLY BOLT SE PRÉPARE POUR LA SAISON 2024 DE SUPERENDURO

LE CHAMPION DU MONDE EN TITRE VISE UN QUATRIÈME TITRE CONSÉCUTIF D’ENDURO EN SALLE


Billy Bolt de Husqvarna Factory Racing est prêt à commencer la défense de son titre de Champion du Monde FIM de SuperEnduro. Dominant la série en 2023, Bolt s’est imposé comme le pilote à battre grâce à son pilotage acharné qui l’a mené à d’innombrables victoires de manches et d’événements. Composée de sept manches, la série 2024 débutera en France le 25 novembre.


Pour Billy, la série 2024 offre une énorme opportunité de décrocher un quatrième titre mondial consécutif. Le pilote FE 350 a non seulement remporté la victoire au classement général à chaque manche en 2023, mais il a également remporté toutes les 15 courses organisées sauf une, un exploit incroyable qu’il espère répéter. L’action débutera à Liévin, en France, le 25 novembre 2023 pour la première manche, avant de se rendre en Pologne le 9 décembre. Début janvier 2024, la saison reprendra en Allemagne, puis en Roumanie, en Hongrie et en Belgique. Pour la septième et dernière manche du championnat, le SuperEnduro se rendra au Royaume-Uni et dans la ville natale de Billy, Newcastle, le 2 mars. La manche d’ouverture de la série en salle intervient quelques semaines seulement après que Bolt ait obtenu la deuxième place au classement général du Championnat du monde FIM de Hard Enduro 2023. Malgré le changement de discipline et le peu de temps pour se préparer au format intense du SuperEnduro, Billy est confiant de prendre un bon départ dans la défense de son titre en France dans un peu plus d’une semaine. Billy Bolt : « J’attends avec impatience la saison de SuperEnduro. Le Hard Enduro s’est bien passé pour moi, mais je suis prêt à retourner à l’intérieur maintenant. En tant que triple champion en titre, cela ajoute un peu plus de pression à la situation, mais cela signifie aussi que je suis assez bon dans ce domaine, je suppose ! Venant d’un milieu de trial, je pense que j’ai une bonne base technique et mon expérience m’aide à chercher des trajectoires et à bien lire la piste. En même temps, je suis assez agressif quand il s’agit d’attaquer les différentes fonctionnalités et cela semble vraiment bien fonctionner, même si les autres commencent à le noter, donc je dois continuer à m’améliorer. Jusqu’à la première manche, je me suis entraîné dur et j’ai travaillé avec l’équipe et sur le vélo pour m’assurer que je peux donner le meilleur de moi-même pour cette nouvelle saison. Évidemment, avoir la finale à Newcastle est assez spécial pour moi. J’ai grandi à quelques kilomètres du stade, donc ça ne pouvait pas être plus à domicile pour moi. J’espère que je fêterai mon quatrième titre mondial en salle avec les fans britanniques.

8 vues0 commentaire
bottom of page