Rechercher
  • LM Racing

BOLT, GOMEZ ET JARVIS ENSEMBLE POUR ABESTONE HARD ENDURO

L’ÉQUIPE DE COURSE D’USINE ROCKSTAR ENERGY HUSQVARNA ARRIVE EN ITALIE POUR DISPUTER LE TROISIÈME TOUR DU CHAMPIONNAT DU MONDE FIM HARD ENDURO





Billy Bolt - Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing

Ce communiqué de presse contient : 5 Images

Billy Bolt, Alfredo Gomez et Graham Jarvis de Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing sont arrivés en Italie pour piloter l’Abestone Hard Enduro. Le troisième tour, et le redémarrage efficace de la série FIM Hard Enduro, défiera tous les coureurs tout au long de l’événement de trois jours avec certains des meilleurs terrains les plus techniques que les montagnes toscanes ont à offrir. Avec l’ouverture de la série Extreme XL Lagares événement gravement perturbé, et Erzbergrodeo annulé, les points du championnat du monde d’enduro hard enduro 2021 nouvellement formé n’ont pas encore été attribués. À ce titre, l’équipe Rockstar Energy Husqvarna se dirige vers ce troisième tour en cherchant à profiter de la situation, à se battre pour les places sur le podium et à prendre les devants au classement du championnat. Fraîchement sorti de sa course remarquable à l’EnduroGP d’Italie, Billy Bolt est en forme et a faim de se lancer dans sa campagne de Championnat du Monde FIM Hard Enduro.


Vainqueur du premier championnat WESS en 2018, Bolt cherchera à ajouter son nom aux livres d’histoire une fois de plus et à prendre les grands honneurs au HEWC. Un autre coureur qui s’est beaucoup entraîné récemment est Alfredo Gomez. Le format SuperEnduro révisé de Extreme XL Lagares ne convenait pas au style enduro extrême des Espagnols, mais il a fait tout son travail sur sa TE 300i, offrant un résultat global top-cinq. Maintenant à l’approche d’un événement qui semble bien tomber dans sa zone de confort, Gomez cherchera sans aucun doute à se battre pour le podium dimanche après-midi. Bien qu’il soit facilement le membre le plus expérimenté de l’équipe, Graham Jarvis est toujours enthousiaste à l’idée d’essayer un nouvel événement et vise la victoire à Abestone Hard Enduro.


Avec une grande partie du terrain extrême adapté au style de conduite lisse et méticuleux du Britannique, et avec Jarvis se sentant frais et debout pour le défi, il sera certainement à surveiller dans les étapes finales et extra-difficiles de la Super Finale de dimanche. Organisé sur trois jours, Abestone Hard Enduro aura un test extrême chronométré vendredi soir pour décider de l’ordre de départ pour la qualification du contre-la-montre de samedi. À partir de là, seuls les 50 coureurs les plus rapides se rendront à la Super Finale dimanche après-midi - une course extrêmement difficile de trois heures sur un terrain intense et techniquement exigeant. Billy Bolt: « J’ai eu un très bon temps de vélo à venir dans cet événement.


Depuis que j’ai couru à l’EnduroGP ici en Italie, je suis resté et j’ai roulé dans les montagnes en préparation pour celui-ci. J’ai roulé à beaucoup de spots d’équitation similaires à ce que nous verrons ce week-end, donc je me sens confiant pour celui-ci. Ce sera une nouvelle course pour tout le monde, ce qui, je pense, uniformisera un peu les règles du jeu et il semble que ce sera un événement vraiment technique et difficile qui, je pense, me favorisera. C’est trois jours de course, donc mon objectif sera de ne pas faire d’erreurs et ensuite d’ici dimanche soir, nous espérons être près de la pointe du peloton. » Gomez: « Je me sens vraiment bien avant cette course et j’ai vraiment hâte. D’une certaine manière, c’est comme le premier tour à cause de la façon dont la saison a commencé, donc pour moi et je pense que tout le monde, ça va être un événement vraiment excitant. C’est nouveau pour tout le monde et je pense que si je peux rouler comme je l’ai fait pendant l’entraînement, alors je pense que je peux être compétitif. Je suis à la recherche d’un bon résultat pour commencer la saison et j’ai hâte de commencer vendredi. » Jarvis: « Ce week-end sera un tout nouvel événement ajouté au calendrier, ce qui est une excellente chose pour le sport et la série. Comme il est nouveau, personne ne peut vraiment savoir comment cela va se passer, ce qui ajoute un peu d’excitation. Je pense que ce sera vraiment bien. J’ai beaucoup roulé récemment, pas spécifiquement en préparation pour cet événement, mais il a l’air technique et comporte certainement beaucoup de terrain et de sections qui me conviendront. Dans l’ensemble, c’est génial d’être de retour à la course et de lancer enfin la saison hard enduro.

22 vues0 commentaire