Rechercher
  • contact

BON DÉBUT DE SAISON POUR LES DEUX PILOTES BÊTA. BRAD FREEMAN DÉSORMAIS LEADER DE LA CLASSE E3



Lalìn, petit village espagnol à quelques kilomètres de Saint-Jacques-de-Compostelle, a été le théâtre de la première étape de la saison 2022 du Championnat du Monde FIM EnduroGP durant le week-end du 6-7-8 mai.

La première des sept épreuves prévues pour la saison en cours, a débuté sous un soleil typiquement printanier qui a accompagné les pilotes dans la course tout au long du week-end, à travers un parcours à répéter trois fois, avec trois spéciales, sur des terrains principalement mixtes de terre et de sable, pour un total de 75 km. L’hôte Motoclub a pour l’occasion conçu un parcours de course très technique, qui s’est ouvert par un Extreme Test situé dans le centre de Lalìn, rendu particulièrement imperméable par la présence de nombreux rochers. Cela a été suivi d’un Cross Test très rapide avec un terrain mixte d’herbe, de terre et de sable et d’un Enduro Test avec un terrain plus doux à l’intérieur des bois.

Le premier jour, Steve Holcombe a commencé avec d’excellents résultats, malgré une mauvaise chute lors du premier test croisé. À la fin d’une journée de course âprement disputée, Steve a terminé en deuxième position de l’EnduroGP, perdant la plus haute marche du podium lors de la dernière spéciale, après une journée passée en tête. Steve a pris la première position dans la classe E2 âprement disputée.

Le deuxième jour de course devait être oublié pour Steve Holcombe, qui a subi un grave traumatisme à l’épaule gauche et au poignet droit, compromettant l’issue de la course.

Quant au champion en titre de la catégorie Enduro GP et E3, Brad Freeman, deux premières positions sont signalées dans la catégorie E3, où il est actuellement le leader avec des scores complets. En GP d’Enduro, Brad Freeman, pas encore en pleine forme en raison des suites de l’opération à l’épaule et du peu d’entraînement qui en a résulté, n’a pas été en mesure de s’exprimer à son meilleur niveau mais a tout de même obtenu une excellente et satisfaisante troisième place dimanche.

Archivé le GP inaugural de la saison 2022, le week-end prochain, samedi 14 et dimanche 15 mai, la deuxième manche du Championnat du Monde d’Enduro se déroulera sur le sol portugais à Péso da Regua à quelques kilomètres de Porto.

BRAD FREEMAN

J’ai eu beaucoup de mal pendant la première journée de course, mais je savais que j’avais la vitesse pour bien paraître. Dimanche, cependant, j’ai commencé avec l’intention d’atteindre le podium en Enduro GP, et j’ai essayé par tous les moyens de monter sur le podium, dommage que la deuxième étape que j’ai manquée juste à la dernière spéciale.

STEVE HOLCOMBE

Un week-end très compliqué pour moi. Samedi, j’ai réussi à faire un excellent résultat dans la catégorie E2, mais j’ai perdu la victoire en Enduro GP lors de la dernière spéciale. Malheureusement, dimanche, je suis tombé gravement, signalant un fort traumatisme qui a compromis l’issue de la course.



0 vue0 commentaire