top of page
Rechercher
  • contact

CHAMPIONNAT DU MONDE MXGP 2023RÉPUBLIQUE TCHÈQUE


Retour en Europe pour le MRT Racing Team Beta Factory qui, après le double voyage indonésien, a participé au Grand Prix de République tchèque, douzième manche du Championnat du Monde FIM de Motocross 2023, tenue sur la piste historique de Loket.


Ben Watson (Beta RX450), malheureusement de retour d’un départ malchanceux, a clôturé les premières qualifications avec une dix-huitième place. Même scénario également au début de la première manche, mais cette fois le coureur anglais a réussi à grimper jusqu’à la quatorzième position. Dans la Course 2, le pilote anglais est parti près du top dix mais, après avoir longtemps conservé la onzième place, il a perdu quelques positions en terminant seizième. Au classement général, Ben Watson s’est classé treizième. Position qu’il occupe également dans le championnat.


Alessandro Lupino (Beta RX450), qui avait été contraint de manquer la deuxième course indonésienne après la blessure subie lors de la première, est également revenu à Loket. Le coureur termine seizième du contre-la-montre; La chance ne l’a cependant pas aidé en qualifications lorsqu’il a été contraint à l’abandon alors qu’il était proche du top dix, s’alignant parmi les derniers à la porte de départ de la Course 1. Alessandro a terminé en vingtième position la première manche et dix-huitième la seconde. Des stages qui lui ont permis de clôturer le GP au quinzième lieu.

BEN WATSON : La piste de Loket est l’une de mes préférées et j’étais confiant d’obtenir un bon résultat. Le week-end n’a pas commencé de la meilleure façon et en qualifications j’ai terminé dix-huitième après un mauvais départ. Dans la première moto j’ai recommencé derrière mais j’ai trouvé le rythme et je suis remonté à la quatorzième position. Dans la deuxième course, j’ai mieux commencé et je me suis longtemps battu avec Forato. En finale, j’ai perdu quelques positions en terminant seizième. J’ai hâte de prendre la piste à Lommel où j’ai toujours obtenu dans le passé de bons résultats.

ALESSANDRO LUPINO: Pendant le week-end, j’ai beaucoup souffert et la malchance du samedi en qualifications m’a forcé à travailler dur dans les manches mondiales. Dans la première moto, je n’avais pas un bon feeling et j’ai mal commencé, terminant vingtième. Dans la seconde, tout s’est mieux passé, mais les séquelles de l’accident en Indonésie se sont fait sentir et je n’ai pas pu rouler comme d’habitude. Le week-end prochain, MRT Racing Team Beta Factory participera au Grand Prix de Belgique, la treizième manche du championnat du monde de la saison, qui se déroulera sur la piste sablonneuse de Lommel.



1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page