Rechercher
  • contact

CHAMPIONNAT DU MONDE TRIALGP 2022ALLEMAGNE



Après quelques années d’absence du calendrier TrialGP, le Championnat du Monde Trial revient en Allemagne, à Neunkirchen, pour la troisième course du championnat HERTZ FIM, avec une ambiance incroyable tout au long du week-end grâce à la forte participation du public.


Le parcours était caractérisé par deux types de zones différentes. Les organisateurs ont en effet identifié cinq zones naturelles avec des rampes, des sauts et des contre-pentes vraiment très raides et difficiles où la performance du moteur était fondamentale pour le succès de la course, et sept zones artificielles, de style Indoor, qui nécessitaient beaucoup de technique et beaucoup de précision de conduite.


Le jour 1 a immédiatement été une journée plutôt positive pour l’équipe Beta Factory. Dans la catégorie TrialGP, Matteo Grattarola a obtenu la troisième position grâce à un excellent deuxième tour qui l’a amené sur le podium, neuvième à la place d’Aniol Gelabert, que je souffre encore des difficultés typiques de la première année en TrialGP, mais montre qu’il est capable de se battre pour les positions qui comptent, montrant d’excellentes passes. Lorenzo Gandola a terminé quatrième dans la catégorie Trial2, tandis que Haga l’a précédé, remportant la deuxième place après avoir conservé la tête de la course pendant la majeure partie de la journée. Andrea Sofia Rabino a terminé troisième du TrialGp Woman, tandis que du Trial2 Woman Denisa Pechackova (Team Beta Fabian) a terminé deuxième.


Le jour 2 a été caractérisé par un examen des espaces naturels par la Fédération, qui a dû modifier certains passages en raison de la tempête qui a frappé les zones de compétition pendant la nuit. Le niveau était très élevé, encore plus élevé que la veille, en raison du fond glissant. Dans le TrialGP excellente performance de Matteo Grattarola, qui après avoir maintenu la tête de la course pendant la majeure partie de la journée a commis deux erreurs qui lui ont coûté la plus haute marche du podium, terminant deuxième. Dommage pour Matteo, qui pourrait remporter la victoire dans la catégorie reine, mais toujours une grande satisfaction pour lui, montrant qu’il est capable de se battre avec les meilleurs pilotes du monde. Également à la huitième place du TrialGP pour Aniol Gelabert. Dans la catégorie Trial2 deuxième place pour Sondre Haga qui obtient également la tête de sa catégorie dans le championnat. Dommage pour Lorenzo Gandola, qui n’a pas pu s’exprimer à son meilleur niveau le deuxième jour de course après la bonne performance de la veille, terminant huitième. Dans le TrialGp, Andrea Sofia Rabino obtient la troisième place. Dans le Trial2 Woman Denisa Pechackova (Team Beta Fabian) remporte la journée de course avec une grande satisfaction.


Prossimo appuntamento in Belgio, a Comblain au Pont, il 20-21 agosto con le Classi TrialGP, Trial2 e Trial3.



1 vue0 commentaire