Rechercher
  • contact

CHAMPIONNATDU MONDE MXGP FLANDRES



Le GP de Belgique qui s’est tenu à Lommel, la course à domicile de Van Horebeek, a été assez compliqué pour Jeremy et l’équipe, qui n’ont pas pu briller comme ils l’auraient souhaité devant le public belge. Malheureusement, après la course en République tchèque, Van Horebeek a contracté le Covid et a passé quelques jours avec une très forte fièvre. Heureusement, vendredi, Jeremy a été testé négatif pour l’écouvillon et a pu se mettre sur la bonne voie, mais son état physique a été grandement compromis par les conséquences du virus. Samedi, Jeremy, encore très affaibli, est monté sur la piste juste pour chercher le bon réglage de sa moto, ne prenant pas part ensuite à la manche de qualification, pour essayer de ne pas gaspiller ses forces en vue des deux courses du dimanche. Dans la Course 1, après quelques virages depuis le départ, le pilote belge a glissé, repartant à l’arrière et vers la moitié de la course, il a décidé de prendre le chemin des stands, car il aurait difficilement pu entrer dans la zone des points. Dans la Course 2, le pilote belge est parti de la dernière porte disponible mais, après un excellent départ, il a fait preuve d’une grande détermination qui l’a mené à la seizième position. Malheureusement, Jeremy a été forcé de prendre sa retraite. Jeremy Van Horebeek consacrera les prochains jours à sa récupération physique, puis reprendra l’entraînement avant la course en Suède dans quinze jours. Daniele Marchese commente la course : « Toute l’équipe SDM est heureuse et fière de ce que Jeremy a fait, si vous pensez qu’il y a quelques jours à peine, il a eu une très forte fièvre, c’est une nouvelle démonstration de sa détermination et de sa ténacité à vouloir se mettre en piste même dans des conditions pas à 100% ».

 

Le GP de Belgique organisé à Lommel, la course à domicile de Van Horebeek, a été assez compliqué pour Jeremy et l’équipe, qui n’ont pas pu briller comme ils l’auraient souhaité devant le public belge. Malheureusement, après la course en République tchèque, Van Horebeek a contracté le Covid et a passé plusieurs jours avec une très forte fièvre. Heureusement, vendredi, Jeremy a été testé négatif au Covid et a pu prendre la piste, mais son état physique a été gravement compromis par les séquelles du virus. Samedi, toujours très affaibli, Jeremy est monté sur la piste seulement pour essayer de trouver le bon réglage pour sa moto, puis ne pas participer à la manche de qualification, pour essayer de ne pas gaspiller son énergie en vue des deux courses de dimanche. Dans la Course 1, après quelques virages depuis le départ, le pilote belge a chuté, redémarrant à l’arrière de la grille, et vers la moitié de la course, il a décidé de prendre la voie des stands, car il était peu probable qu’il entre dans la zone des points. Dans la Course 2, le pilote belge est parti de la dernière porte disponible mais, après un très bon départ, il a fait preuve d’un grand cran qui l’a mené à la 16e position. Malheureusement, Jeremy a ensuite été contraint de prendre sa retraite. Jeremy Van Horebeek consacrera les prochains jours à sa récupération physique, avant de reprendre l’entraînement avant la course en Suède dans deux semaines. Daniele Marchese a commenté la course comme suit : « Toute l’équipe SDM est heureuse et fière de ce que Jeremy a fait, si vous pensez qu’il y a quelques jours à peine, il a eu une très forte fièvre, c’est une autre démonstration de son courage et de sa ténacité de vouloir prendre la piste même dans des conditions qui ne sont pas à 100%. »



0 vue0 commentaire