top of page
Rechercher
  • contact

Des performances palpitantes du duo Husqvarna Motorcycles au premier Grand Prix Moto3™ d’Inde

Un « début » positif sur l’asphalte indien alors qu’Ayumu Sasaki se dirige vers la 3e place lors de la toute première visite MotoGP sur le circuit international de Buddh.

2023 est la 75e saison de MotoGP et malgré l’âge et la longue histoire des courses de motos de Grand Prix, il reste encore du temps et de l’espace pour les « premières ». Le Grand Prix IndianOil d’Inde n’était pas seulement la treizième manche de vingt cette année et la date d’ouverture de sept événements étrangers (non européens) au cours des huit prochaines semaines, mais était la course inaugurale du MotoGP par les hôtes.


Le circuit international de Buddh avait accueilli la F1 entre 2011 (l’année de l’ouverture de l’installation) et 2013, mais n’avait pas organisé de Grand Prix de championnat du monde depuis. Le tracé de 5 km et 13 virages représentait une collection technique de virages, rejoints en partie par l’une des plus longues lignes droites de la série où les machines MotoGP ont atteint des vitesses de 350 km/h. La section a également demandé beaucoup aux motos Moto3 (230 km/h) car les pilotes et les équipes devaient non seulement apprendre les meilleures lignes autour de 'BIC', mais aussi configurer leurs réglages de course pour faire face au basculement entre le flux et les points de freinage entièrement engagés. Ayumu Sasaki était à la fois compétent et un peu malchanceux vendredi et samedi. Les Japonais ont eu une vitesse lente mais une chute fougueuse au virage 3, mais ont également constamment plané autour du haut du classement. Il poursuivait son coéquipier Collin Veijer en fait car le rookie était le plus rapide dans l’adaptation à Buddh et a dirigé sa FR 250 GP à la P1 au classement combiné. Le samedi après-midi a été compliqué par une tempête de pluie lourde mais brève qui a permis aux pilotes Moto3 d’explorer les limites de la piste sous la pluie. La séance de Q2 a été brièvement retardée pour permettre au pire des conditions de passer, mais Sasaki a bien roulé pour s’emparer de la 3ème et dernière place sur la première ligne alors que Veijer était proche et classé 9ème; pour la troisième ligne.


Moto3 ran through 16 laps at midday on Sunday. Sasaki powered away with leader Jaume Masia but could not hold pace with the Spaniard and was soon counting Kaito Toba for company in 2nd. Veijer was also impressively competitive once more and demonstrated the excellent progress the Dutchman has made in his first Grand Prix campaign. Lap-times were tight and track space also. The trio battled hard until some unexpected contact between the teammates into the penultimate corner left Veijer on the floor and Sasaki surviving to claim 3rd. Collin could not finish the race but Ayumu collected his seventh podium of the year and the first since the Austrian Grand Prix, meaning he is now 3rd and just one point from the lead in the championship. Veijer is 13th. LIQUI Moly IntactGP Husqvarna team are ranked 2nd in the Teams standings and Husqvarna Motorcycles is 3rd in the Constructors table.

Sasaki heads to his home Grand Prix with much expectation in front of native fans and followers at the Twin Ring Motegi next weekend.

Ayumu Sasaki: “Around the middle of the race I was quite comfortable following the leader but then my front tyre was gone and I was struggling a lot in the braking zones. On the last lap I didn’t want any contact with Collin but I just went a little bit wide and he was trying to turn in from the outside. I guess it was a racing incident. I feel sorry for him but we will take this result today and keep on fighting for the championship.”

Collin Veijer: “The conditions were similar to yesterday so I felt good. I struggled a bit at the start of the race because a lot of people were overtaking me on the straight but finally I found the pace. I tried to close the gap to the riders in front of me and could eventually reach Ayumu and that battle for 2nd. The race ended in an unfortunate way but I think we can be happy with how the weekend was up until that point. I’m looking forward to Japan where I will do my best again.”

La branche Moto2 de l’équipe était heureuse d’accueillir Darryn Binder de retour dans la mêlée. Le Sud-Africain s’était remis de sa blessure au dos subie au Grand Prix d’Autriche en août et était immédiatement entré en jeu dans les courbes de Bouddh. Darryn a émergé de la Q1 samedi et a été intelligent et compétitif dans l’état mixte sec / humide de la piste en Q2 pour se qualifier 5ème, au milieu de la deuxième ligne. Le temps au tour et le résultat représentaient le meilleur samedi de l’année jusqu’à présent pour l’équipage et aussi pour le « débutant » en Moto2. Malheureusement, Lukas Tulovic a chuté au virage 7 et a subi une opération réussie pour plaquer une clavicule gauche cassée samedi soir.


Le Moto2 était prévu pour 17 tours intenses et dans un timing chaud en milieu d’après-midi dimanche, mais la course a dû être relancée après un incident au virage 1. Pour la distance raccourcie, Darryn a fait une escapade positive et a été proactif dans le troisième groupe. Sa 7e place à la ligne d’arrivée n’était qu’à 11 secondes du vainqueur et lui a donné, ainsi qu’à l’équipe, son classement le plus élevé à ce jour.

Le tracé unique du circuit Twin Ring Motegi donnera vie au Grand Prix du Japon le week-end prochain.

Darryn Binder : « C’est tellement bon d’être de retour à la course. Commencer sur les deux premières rangées a fait une énorme différence. J’ai réussi à éviter les ennuis dans les premiers virages et tours ! Je voulais un peu plus et je voulais y aller avec d’autres pilotes, mais je n’ai pas les tours à mon actif pour le moment. Dans l’ensemble, je suis super content de la façon dont le week-end s’est déroulé et de la façon dont nous avons commencé cette section du calendrier. »

Les photos du Grand Prix Moto3 d’Inde peuvent être trouvées ICI

Résultats Moto3 Grand Prix d’Inde

1. Jaume Masia (ESP) Honda 31:58,245, 2. Kaito Toba (JPN) Honda +5.477, 3. Ayumu Sasaki (JPN) Husqvarna +5.784, DNF. Collin Veijer (NED) Husqvarna

Classement du championnat du monde Moto3

1. Daniel Holgado (ESP) KTM, 174 points,2. Jaume Masia (ESP) Honda 174, 3. Ayumu Sasaki (JPN) Husqvarna, 173,13. Collin Veijer (NED) Husqvarna, 58 ans.

Résultats Moto2 Grand Prix d’Inde

1. Pedro Acosta (ESP) 22:29.844, 2. Tony Arbolino (ITA) +3.543, 3. Joe Roberts (États-Unis) +6.506, 7. Darryn Binder (RSA) Husqvarna +11.644, DNS. Lukas Tulovic (GER) Husqvarna,

Classement du championnat du monde Moto2

1. Pedro Acosta (ESP), 236 points, 2. Tony Arbolino (ITA), 197, 3. Jake Dixon (GBR), 146, 19. Darryn Binder (RSA) Husqvarna, 22 ans.21. Lukas Tulovic (GER) Husqvarna 12

0 vue0 commentaire
bottom of page