Rechercher
  • contact

FREEMAN ET HOLCOMBE RETOURNENT EN ITALIE POUR LES ABSOLUS D’ITALIE ENDURO


Le Beta Factory Enduro Team s’est présenté dans son intégralité à l’occasion de la deuxième manche des Enduro Absolutes d’Italie, qui s’est déroulée le dimanche 10 avril à Cavaglià dans la province de Biella. Il s’agit de la première apparition en course pour Team Beta en 2022, avec Brad et Steve. Quelques semaines après la blessure, et après l’opération de la clavicule, Freeman est retourné en Italie, non pas dans la meilleure condition physique, mais dans le but d’arriver au Championnat du monde en pleine forme. De retour de l’expérience américaine, après avoir couru quelques courses au GNCC, Steve Holcombe s’est présenté en pleine forme à Cavaglià, toujours au volant de la Beta RR 390. Une journée de compétition sous un chaud soleil printanier, qui a vu les pilotes se confronter à un parcours savamment conçu par le Motoclub Azeglio, divisé en trois spéciales très exigeantes, à une courte distance les unes des autres. L’unique étape piémontaise, valable pour la deuxième manche du championnat italien d’enduro maximum, s’est ouverte par un test d’enduro situé dans une zone boisée, caractérisée par un terrain moyen et avec un temps de trajet de moins de huit minutes. Par la suite, les pilotes de la course ont dû faire face à un Extreme insidieux, situé à une courte distance du test d’enduro, et rendu particulièrement difficile par la présence le long du parcours de certaines zones rocheuses. A la fin, la dernière des trois spéciales programmée, un Cross Test très technique, rapide et poussiéreux. Brad Freeman a commencé immédiatement fort, enregistrant d’excellents temps dès le début, malgré l’arrêt de 40 jours pour la blessure. Ses performances étaient donc optimales. Brad a repris le feeling avec la moto très rapidement, remportant également trois spéciales. Au terme d’une longue et exigeante journée de compétition, Brad Freeman a décroché une excellente quatrième place dans l’Absolute et une quatrième place dans la catégorie Foreigners, dans laquelle les meilleurs pilotes du Championnat du Monde d’Enduro ont couru. Pour Steve Holcombe également, la course cavaglià a représenté un excellent banc d’essai pour atteindre le sommet de la forme lors de la première du championnat du monde. Le pilote anglais, qui est rentré en Italie quelques jours après son expérience aux États-Unis au GNCC, a d’abord eu du mal à accélérer le rythme, en raison d’un format de course différent de celui auquel il s’était habitué, mais s’est amélioré lors des dernières spéciales. Steve Holcombe a obtenu une excellente cinquième place dans la classe absolue âprement disputée et un résultat identique dans la classe des étrangers. Après le voyage piémontais, les Enduro Absolutes d’Italie s’arrêtent pour une courte pause, puis reprennent avec la course à Colliano, dans la province de Salerne, pour les essais prévus samedi 23 et dimanche 24 avril. BRAD FREEMAN J’ai réussi à revenir en un temps record, et maintenant je vais essayer de revenir en force pour le premier du Championnat du Monde. Au cours de cette période, je n’ai pu monter sur la moto que quelques fois et j’ai préféré anticiper mon retour pour retrouver la forme, profitant de la journée de course unique à Cavaglià. » STEVE HOLCOMBE « Après l’expérience fantastique aux États-Unis au GNCC, je suis retourné en Italie et j’ai immédiatement participé à la deuxième manche des Absolutes. À Cavaglià, je ne voulais pas risquer grand-chose, en prévision du début du Championnat du Monde d’Enduro, mais lors de la prochaine course, je vais essayer d’améliorer le résultat de ce week-end. »

0 vue0 commentaire