top of page
Rechercher
  • contact

Husqvarna Motorcycles 2e au monde après la victoire de Sasaki en finale Moto3™ à Valence

Ayumu Sasaki a confirmé sa 2e place dans le Championnat du Monde Moto2023 3 après s’être classé 1er au Grand Prix de la Communauté de Valence et à la fin de la saison MotoGP.



Applaudissements et célébrations ont été les scènes d’après-course pour LIQUI MOLY Husqvarna IntactGP sur le circuit Ricardo Tormo pour la vingtième et dernière manche du MotoGP 2023 alors qu’Ayumu Sasaki a réalisé sa meilleure saison et s’est classé 2e au classement des pilotes, avec onze podiums grâce au FR 250 GP. Le Japonais s’est imposé pour la première fois en 23 tandis que son coéquipier Collin Veijer a scellé une première saison fantastique avec une 4e place à Valence.


Après la chaleur de Sepang en Malaisie et la course de nuit et l’abrasion sablonneuse de Lusail au Qatar, le MotoGP a atterri sur les côtes européennes pour la dernière étape de la triple confrontation et le vingtième et dernier Grand Prix d’une longue campagne. Le Circuito Ricardo Tormo est un circuit très familier pour les équipes et le paddock et le Gran Premio de la Comunitat Valenciana 2023 était le 26e GP à se dérouler sur le circuit plat de 4 km avec un tracé inexorablement incurvé. Le stade situé sur trois côtés du parcours donne à Valence un caractère distinctif et le MotoGP a bénéficié d’un temps de fin d’automne généreusement chaud et lumineux dans les périodes de l’après-midi. La lutte pour le titre Moto2023 3 s’est peut-être décidée dans le désert qatari près de Doha, mais Husqvarna Motorcycles et Ayumu Sasaki avaient encore des objectifs à atteindre, et les Japonais avaient un bon coussin de 18 points sur la 3e place du classement avant l’Espagne. Veijer, à la fin d’un impressionnant tilt de débutant, pourrait confirmer un classement parmi les sept premiers. IntactGP avait également pour objectif de décrocher la P1 du championnat des équipes, il y avait donc beaucoup d’enjeux sous le soleil espagnol près de la côte est. Vendredi, Veijer et Sasaki étaient tous les deux à moins de sept dixièmes de seconde de la pole provisoire et se sont glissés sans effort en Q2. Le dernier chrono de qualification de l’année a été habituellement serré mais s’est terminé par un brillant 1-2 pour l’équipe, Veijer déposant sa deuxième pole position de la saison et Sasaki 2e et à seulement quatre centièmes de seconde.


Moto3 s'est déroulée sur 20 tours tendus et imprévisibles dimanche matin. Les températures ont grimpé sur l'asphalte, mais aussi parmi le groupe de tête composé de cinq pilotes, alors que la bataille finale pour les places sur le podium et les points faisait rage. Sasaki et Veijer ont placé les FR 250 GPs blanches et bleues dans la mêlée dès le départ, et ce malgré un incident lors du tour de reconnaissance pour Collin. Sasaki a même enregistré le chrono le plus rapide jamais réalisé en Moto3 dans sa lutte pour la première place. Pour la huitième fois en 2023, Ayumu était en tête du peloton dans le dernier tour, mais grâce à une excellente défense, il a maintenu la première place jusqu'au drapeau pour sa troisième victoire en carrière ; la première victoire '25 points' depuis le Grand Prix d'Autriche à l'été 2022 et la septième victoire de tous les temps de Husqvarna Motorcycles dans cette catégorie.

La saison 2023 s'est achevée avec des objectifs atteints et de bons résultats accumulés. Sasaki a terminé son parcours en Moto3 et ses deux années avec l'équipe avec sa onzième arrivée sur le podium de la saison, portant son total à 22, dont 20 obtenus sous les couleurs de Husqvarna Motorcycles. Veijer, pour sa première saison, est monté deux fois sur le podium et a terminé 7ème au championnat, tandis que IntactGP a été confirmé comme la meilleure équipe de la catégorie !


Ayumu Sasaki : "Je n'ai pas beaucoup de mots en ce moment. Ma dernière course en Moto3 et l'équipe a fait un travail incroyable et ils sont des champions méritants. J'ai montré que je pouvais l'être aussi. La dernière semaine a été difficile pour moi mais je veux remercier tout le monde qui m'a soutenu, en particulier tous les fans, je voulais leur rendre la pareille. Ça a été une superbe saison et j'ai tellement appris en deux ans avec cette équipe. Cette victoire était une belle façon de célébrer avec eux." Collin Veijer : « Je suis content de la 4e place, compte tenu de la difficulté que j’ai eue à obtenir ce résultat. Nous sommes sortis sur le tour d’observation, et j’ai essayé d’attaquer un peu, juste pour avoir une sensation. Mais ensuite, j’ai fait un highside assez lourd dans le virage 2 et j’ai eu très mal au dos. Mais la course s’est plutôt bien déroulée, même si le guidon était complètement plié après la chute. Mais j’ai toujours essayé d’en tirer le meilleur parti, et j’ai fait tout ce que je pouvais. Étonnamment, j’ai pu rester à l’avant pendant la majeure partie de la distance et, surtout, j’ai imposé un rythme très rapide. Dans l’ensemble, nous pouvons être satisfaits de cette course. Nous avons également terminé le championnat en P7. Nous avons fait beaucoup de progrès au cours de la saison. Je suis donc très confiant pour 2024. Toute l’équipe a fait un excellent travail à chaque fois, ce qui est souligné par la victoire au classement de l’équipe. Ayumu et moi avons marqué beaucoup de points, et nous pouvons en être très fiers. Le Moto2 a marqué la fin de la première saison de Darryn Binder, tant au sein de l’équipe que dans la catégorie intermédiaire. Le Sud-Africain n’était toujours pas en pleine forme après sa chute en Malaisie, mais il souhaitait réaliser plus de tours et de vitesse avant l’important test de 2024 sur le même circuit dans les jours suivants. Darryn s’est qualifié en 25e position sur la grille de départ après le programme ensoleillé de samedi. L’aventure de Lukas Tulovic avec l’équipe s’est achevée à Valence. L’Allemand a poussé pour se qualifier en 21e position pour une place en septième ligne. Le Moto2 a fait 22 tours à Valence et c’est Binder qui a trouvé le meilleur rythme mais n’a pu faire mieux que 20e. Tulovic a abandonné et n’a pas été en mesure de faire le drapeau. Après les essais de Valence et les premiers essais pour 2024 – y compris un nouveau fournisseur de pneus pour les catégories Moto2 et Moto3 – l’équipe poursuivra sa préparation hivernale jusqu’à ce que la nouvelle saison se profile rapidement avec le Grand Prix du Qatar le 10 mars. Darryn Binder : « C’était une course très difficile pour moi. J’avais gagné quelques positions, mais je manquais de feeling et je ne pouvais pas rouler comme je le voulais. Je prenais beaucoup de risques sans grande récompense. J’ai dû baisser le son et ramener le vélo à la maison. C’est décevant de terminer une saison difficile comme celle-ci mais, heureusement, j’ai une grande équipe qui croit en moi et j’ai une autre chance avec eux l’année prochaine. 2024 commence avec le prochain test, alors allons-y et commençons déjà à travailler. Je veux retrouver ma pleine forme cet hiver. Vivement l’année prochaine. Lukas Tulovic : « Ce n’était certainement pas la fin de saison que j’aurais souhaitée ici à Valence. J’ai pris un pari avec les pneus après m’être senti très bien avec la combinaison samedi. Malheureusement, cela n’a pas été confirmé en course parce que j’avais beaucoup plus de mal avec l’arrière et j’étais aussi à la limite avec l’avant. J’avais perdu deux places, je n’étais alors que dix-huitième, et je voulais rester dans le groupe parce que je sentais que ma chance viendrait à la fin de la course. Je ne suis pas allé aussi loin après avoir essayé tout ce que je pouvais pour rester avec le groupe. Je suis évidemment très malheureux de finir la saison dans les graviers. Je n’ai pas d’autre choix que de le cocher et de le mettre derrière moi. J’attends maintenant avec impatience la pause hivernale pour me vider la tête et nous serons de retour ensemble en MotoE l’année prochaine, plus forts et plus frais. » Les photos du Grand Prix Moto3 de Valence sont disponibles ICI Résultats Moto3 Grand Prix de Valence 1. Ayumu Sasaki (JPN) Husqvarna 33 :03.409, 2. David Alonso (COL) GASGAS +0.082, 3. Ivan Ortola (ESP) KTM +0.128, 4. Collin Veijer (P-B) Husqvarna +0.266 Classement final du championnat du monde Moto3 1. Jaume Masia (ESP) Honda 274 points, 2. Ayumu Sasaki (JPN) Husqvarna, 268, 3. David Alonso (COL) GASGAS, 245, 7. Collin Veijer (P-B) Husqvarna, 149 Résultats Moto2 Grand Prix de Valence 1. Fermin Aldeguer (ESP) 34 :33.384, 2. Aron Canet (ESP) +3.986, 3. Alonso Lopez (ESP) +6.455, 20. Darryn Binder (RSA) Husqvarna +33.307, abandon. Lukas Tulovic (GER) Husqvarna Classement final du championnat du monde Moto2 1. Pedro Acosta (ESP), 332,5 points, 2. Tony Arbolino (ITA), 249,5, 3. Fermin Aldeguer (ESP), 212, 20. Darryn Binder (RSA) Husqvarna, 34,24. Lukas Tulovic (GER) Husqvarna 12



4 vues0 commentaire
bottom of page