Rechercher
  • contact

LES PILOTES D’USINE HUSQVARNA COURENT AVEC UN LOOK VINTAGE AU MXGP DE SUÈDE

ROAN VAN DE MOOSDIJK MONTRE UN RYTHME SOUTENU DANS LA DEUXIÈME COURSE DEPUIS SON RETOUR.


Le Grand Prix de Suède occupe une place particulière dans le cœur des pilotes Husqvarna Factory Racing, car la nation compte beaucoup pour le constructeur. Abordant la quinzième manche du Championnat du Monde FIM de Motocross 2022 sur le circuit historique d’Uddevalla avec un look vintage, Standing Construct Husqvarna Factory Racing et Nestaan Husqvarna Factory Racing ont opéré à plein régime devant une foule impressionnante. Pauls Jonass est revenu à l’action au Grand Prix de Suède, après avoir manqué le match précédent pour laisser guérir la coupure dans son bras. Montrant une abondance de vitesse et d’intensité à bord de sa FC 450, il s’est hissé à la septième place dans la première moto et est entré dans la deuxième avec ses objectifs fixés sur un classement parmi les cinq premiers. Malheureusement, il a chuté au premier tour et s’est retrouvé face à une tâche montagneuse. '41' a bien fait de se relever à la seizième place à la ligne d’arrivée pour la douzième place au classement général, juste une place derrière son coéquipier. Surfant sur une vague d’élan après sa victoire lors de l’événement précédent, Brian Bogers se dirigeait vers le top dix de la moto d’ouverture avant qu’une erreur intempestive ne le fasse tomber dans l’ordre. Pour ne pas se laisser décourager, il est passé en mode limitation des dégâts et a récupéré un quinzième au drapeau à damier. Le deuxième relais a été un meilleur pour montrer pour Bogers, qui a remporté la huitième place. C’était une place qu’il occupait à partir du troisième tour. Les scores de 15-8 l’ont laissé onzième au classement général et l’ont aidé à se rapprocher de la sixième place au classement. Une petite chute tard dans la course de qualification de samedi a laissé Kay de Wolf avec un choix médiocre pour les deux motos, ce qui a nui à son départ dans le premier relais. Arrondissant le premier tour à l’aube du top dix, de Wolf a bien fait de grimper à la septième place au moment où le drapeau à damier a été agité. La deuxième moto a suivi un schéma similaire; il était à nouveau dans la moitié inférieure du top dix au premier tour et s’est assuré la même position, septième, à l’arrivée. Les scores de 7-7 le placent au sixième rang du classement général à l’issue du Grand Prix. Deux semaines seulement après son retour en Grand Prix, Roan van de Moosdijk a connu une autre journée réussie d’action en piste où les résultats ne reflètent pas sa performance sur sa FC 250. '39' s’est classé cinquième en moto un, avant d’être classé treizième. Le deuxième relais a été encore plus fort pour Moosdijk, qui a utilisé la puissance de son FC 250 pour commencer dans les cinq premiers et se battre avec les favoris du championnat dès le début. Prouvant à quel point il peut être compétitif, il a finalement atteint la ligne d’arrivée en quatrième position et a pris la huitième place au classement général. Les racines de Husqvarna en Suède sont liées à la longue histoire du sport et, depuis 1960, lorsque le coureur suédois Bill Nilsson a remporté le premier des 15 titres de champion du monde FIM de motocross de Husqvarna Motorcycles, la marque a connu une longue et illustre période de compétition en motocross de haut niveau. Avec Brian Bogers en course vers la victoire au MXGP de Flandre il y a seulement deux semaines, l’ADN gagnant de la marque se poursuit encore aujourd’hui. Marquant la participation de Husqvarna Factory Racing au MXGP de Suède 2022, et la première fois que la série visite le circuit d’Uddevalla depuis 2019, l’équipe a célébré l’occasion avec une livrée spéciale pour commémorer le fort héritage suédois de la marque. De plus amples informations sur la palette de couleurs vintage et la disponibilité de notre gamme tout-terrain seront publiées en septembre. La prochaine étape du calendrier du Grand Prix est la seizième course, le Grand Prix de Finlande, qui se déroulera sur le circuit sablonneux de Hyvinkää. Hyvinkää n’est plus apparu au calendrier depuis 2014. Pauls Jonass : « J’aime toujours cette piste et j’aime courir ici ! Je suis assez bon dans ces conditions, mais je ne me sentais tout simplement pas moi-même ce week-end. Je suis content de la façon dont j’ai roulé aux points, mais je sais aussi que je peux être tellement meilleur. C’est frustrant pour le moment, bien sûr, mais je vais juste continuer à travailler dur avec mon équipe. » Brian Bogers : « J’ai eu du mal aujourd’hui, pour être honnête. J’ai eu de mauvais départs et nous savons que je ne suis pas un bon débutant. J’ai calé la moto dans le premier virage et j’ai réussi à remonter à la quinzième place, mais je ne suis pas satisfait de ces résultats. Ce n’était pas une mauvaise journée pour le championnat et nous nous rapprochons du pilote à la sixième place. » Kay de Wolf : « Ce fut une journée difficile. J’ai frappé le drapeau d’un maréchal avec ma main hier, alors aujourd’hui, c’était une question de survie. J’ai pris un mauvais départ dans la première moto et je suis revenu à la septième place. J’ai pris un meilleur départ dans la deuxième moto et j’ai fait mon propre truc. C’était une course intense; nous allions tous si vite et faisions exactement le même rythme. J’y suis allé 7-7, donc c’était une bonne journée. Sur la Finlande! » Roan van de Moosdijk : « Je me sentais vraiment bien aujourd’hui. J’étais cinquième dans la première moto, mais j’ai eu un problème et une petite chute qui m’ont mis treizième. J’étais cinquième dans la deuxième moto et je me suis battu pour la quatrième place. J’avais un petit écart derrière moi, parce qu’un autre coureur a chuté, alors j’ai continué à pousser et j’ai fini à cet endroit. C’était bien; J’en étais très heureux. Téléchargez des images haute résolution du MXGP de Suède ici. Résultats – Championnat du Monde FIM de Motocross 2022, Quinzième Manche MXGP – Ensemble 1. Jeremy Seewer (Yamaha) 47pts; 2. Tim Gajser (Honda) 40pts; 3. Glenn Coldenhoff (Yamaha) 36pts... 11. Brian Bogers (Husqvarna) 19pts; 12. Pauls Jonass (Husqvarna) 19pts MXGP – Moto One 1. Maxime Renaux (Yamaha) 34:01,852; 2. Jeremy Seewer (Yamaha) 34:03,033; 3. Glenn Coldenhoff (Yamaha) 34:07.220... 7. Pauls Jonass (Husqvarna) 34:28.114; 15. Brian Bogers (Husqvarna) 34:53.009 MXGP – Moto Deux 1. Jeremy Seewer (Yamaha) 35:23,814; 2. Tim Gajser (Honda) 35:25,804; 3. Romain Febvre (Kawasaki) 35:30.317... 8. Brian Bogers (Husqvarna) 35:44,485; 16. Pauls Jonass (Husqvarna) 36:24.571 MXGP – Classement 1. Tim Gajser (Honda) 645pts; 2. Jeremy Seewer (Yamaha) 530pts; 3. Jorge Prado (GASGAS) 496pts... 7. Brian Bogers (Husqvarna) 351pts; 9. Pauls Jonass (Husqvarna) 306pts MX2 – Globalement 1. Jago Geerts (Yamaha) 47pts; 2. Tom Vialle (KTM) 47pts; 3. Simon Langenfelder (GASGAS) 38pts... 6. Kay de Wolf (Husqvarna) 28pts; 8. Roan van de Moosdijk (Husqvarna) 26pts MX2 – Moto One 1. Tom Vialle (KTM) 34:01,886; 2. Jago Geerts (Yamaha) 34:08,636; 3. Kevin Horgmo (Kawasaki) 34:12.843... 7. Kay de Wolf (Husqvarna) 34:34.361; 13. Roan van de Moosdijk (Husqvarna) 35:17.143 MX2 – Moto Deux 1. Jago Geerts (Yamaha) 35:16,594; 2. Tom Vialle (KTM) 35:18.230; 3. Simon Langenfelder (GASGAS) 35:36.855... 4. Roan van de Moosdijk (Husqvarna) 35:39,331; 7. Kay de Wolf (Husqvarna) 35:48.350 MX2 – Classements 1. Jago Geerts (Yamaha) 637pts; 2. Tom Vialle (KTM) 614pts; 3. Simon Langenfelder (GASGAS) 507pts... 8. Kay de Wolf (Husqvarna) 348pts; 18. Roan van de Moosdijk (Husqvarna) 112pts

0 vue0 commentaire