Rechercher
  • contact

MIKAEL PERSSON PRÊT À AFFRONTER LA PREMIÈRE MANCHE DU CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDUROGP 2022

ANCIEN VAINQUEUR DE LA 125CC ENDURO YOUTH CUP ET PODIUM ISDE 2021 POUR COURIR EN 2 TEMPS HUSQVARNA FACTORY RACING TE 300 DANS LA CATÉGORIE ENDURO3


Marquant le retour de l’équipe Husqvarna Factory Racing dans le paddock du Championnat du Monde FIM EnduroGP, Mikael Persson disputera la très compétitive catégorie Enduro3 au volant d’un modèle TE 300 2 temps. La saison de sept manches commence ce week-end, du 6 au 8 mai, en Espagne.


Dominant sur la scène internationale en 2015 lorsqu’il a remporté l’Enduro Youth Cup, Persson a ensuite passé plusieurs années loin du paddock du championnat du monde où il s’est concentré sur ses propres championnats nationaux chez lui en Suède. En remportant le titre suédois en 2018, 2019 et 2021, Mikael a également ajouté des victoires aux célèbres courses du Grand National de Gotland et de Novemberkasen à son CV.


Mais c’était la saison dernière, lors de l’emblématique International Six Days Enduro en Italie, où il a de nouveau fait tourner les têtes sur la scène internationale, après une incroyable course d’une semaine. Sur le rythme tout au long de l’événement, Persson a ensuite remporté une impressionnante troisième place au classement général. Maintenant, après avoir signé pour représenter Husqvarna Motorcycles en tant que seul concurrent officiel dans le Championnat du Monde EnduroGP 2022, le jeune Suédois se concentre sur une bonne année de course sur sa TE 300 alors qu’il se bat pour la couronne E3 et les honneurs de l’EnduroGP.


Le Championnat du Monde FIM EnduroGP 2022 débutera à Lalin, en Espagne, du 6 au 8 mai et sera suivi une semaine plus tard par la deuxième manche au Portugal, du 13 au 15 mai. Avec sept manches au total, le championnat se poursuivra en Italie, en Slovaquie et en Hongrie, la dernière course ayant lieu sur le site historique de Zschopau en Allemagne les 14 et 16 octobre.


Mikael Persson :« J’ai vraiment hâte au week-end et au début de la saison d’EnduroGP. Je me suis beaucoup entraîné pendant l’intersaison et j’ai participé à quelques courses, mais c’est là que ça compte maintenant, au championnat du monde. Bien sûr, mon objectif pour cette année est d’être sur le podium dans la catégorie E3, et la façon dont je me sens en ce moment, je suis confiant de pouvoir me battre pour ce résultat. Ma vitesse au cours de la pré-saison a été bonne, mais je sais qu’il faudra un peu de temps pour s’installer. L’EnduroGP est tellement compétitif, surtout dans la catégorie Enduro3, mais je sais que si tout se passe bien, j’ai ce qu’il faut. La moto a très bien fonctionné – évidemment, nous avons changé certaines choses par rapport à ce que les gars de l’extrême utilisent. Mon style de pilotage est assez agressif, nous avons donc travaillé à lisser la puissance et à la rendre plus linéaire. C’est à moi maintenant de trouver le bon timing sur tous les différents types de terrains que nous allons voir cette année, et j’espère que si tout se passe bien, l’équipe et moi devrions être à la recherche du titre lorsque la saison se terminera plus tard dans l’année. »


Calendrier - Championnat du Monde FIM EnduroGP 2022 Round 1: 6-8 mai - GP d’Espagne - Lalin

Round 2: 13-15 mai - GP du Portugal - Peso da Régua - Armamar

Round 3: 24-26 juin - GP d’Italie - Carpineti

Round 4: 1-3 juillet - GP du Portugal - Coimbra - Souselas

Round 5: 29-31 juillet - GP de Slovaquie - Gelnica

Round 6: 5-7 août - GP de Hongrie - Zalaegerszeg


Manche 7: 14-16 octobre - GP d’Allemagne - Zschopau

0 vue0 commentaire