top of page
Rechercher
  • contact

Plus de vitesse en Moto3™ mais peu de chance pour Sasaki aux USA

Un Grand Prix Red Bull des Amériques palpitant a été l’étape pour Ayumu Sasaki et Husqvarna Motorcycles de jouer à nouveau dans la catégorie Moto3, mais les Japonais n’ont pas atteint le drapeau au Texas.



Le MotoGP s’est déplacé à travers les Amériques jusqu’aux confins du long circuit des Amériques de 20 courbes près d’Austin pour la troisième manche de vingt-et-un et le dixième Grand Prix sur le site spectaculaire. L’équipe LIQUI MOLY Husqvarna Intact GP était de retour à pleine puissance dans les catégories Moto3 et Moto2 avec Lukas Tulovic de retour en selle aux côtés de Darryn Binder dans la catégorie intermédiaire après s’être remis de sa blessure au poignet.

'COTA' était cahoteux, technique et complexe et la difficulté était accrue par des conditions de piste nuageuses et parfois humides pendant les essais et les qualifications du vendredi et du samedi. Ayumu Sasaki a emmené sa FR 250 GP en tête des feuilles de temps au fil des séances et est sorti de la Q2 avec le 2ème meilleur temps au tour. Cela signifiait que les Japonais rapides pouvaient s’asseoir au premier rang. Son coéquipier recrue Collin Veijer a dû assembler les secteurs du COTA et a décroché la 21e place samedi après-midi.

Le tour allongé du Texas – la deuxième plus longue trajectoire du calendrier MotoGP – signifiait 14 courses pour le peloton Moto3 dimanche matin alors que le ciel américain était bleu et clair mais aussi froid et venteux. Sasaki s’est frayé un chemin dans le groupe de six coureurs pour la victoire dès les premières minutes de la course. La #71 donnait constamment le rythme jusqu’à trois tours de l’arrivée. Sasaki a pris le dessus dans le virage 13 et sa course – et la chance de 25 points – était terminée. Veijer a été embourbé dans la dispute pour le top dix et a bien roulé pour marquer 13e et trois points au championnat du monde.

Au drapeau à damier, Sasaki est maintenant 16e au classement du championnat du monde et Veijer est 19e.

Ayumu Sasaki : « C’était une course très décevante et je dois m’excuser auprès de toute mon équipe car nous avions la vitesse et je ne peux me plaindre de rien. Nous menions presque tout le temps. C’était encore mon erreur. Nous devons en tirer des leçons... Mais deux fois de suite, c’est difficile et décevant. Je vais essayer de revenir plus fort à Jerez. »

Collin Veijer : « C’était une bonne course et je me sentais confiant au départ, mais j’ai été retenu par un autre pilote et j’ai perdu le contact avec le deuxième groupe. Le vent était assez fort, il était donc difficile d’avoir un rythme. Je suis content des points mais nous devons améliorer certaines choses parce que j’en veux plus. Sur Jerez ... »

Husqvarna Motorcycles n’a pas eu de chance dans son parcours en Moto2 lors du troisième Grand Prix de l’année. Lukas Tulovic s’était suffisamment remis de sa blessure au poignet droit pour réussir son premier programme complet d’essais et de qualifications aux côtés de Darryn Binder, mais l’Allemand a quitté la course au premier tour de la course. Le Sud-Africain s’efforçait de bonne vitesse mais une chute en EL3 a provoqué une fracture de la main mettant fin à sa participation pour le week-end.

Darryn Binder : « C’est une façon malheureuse de mettre fin à ce GP. J’ai juste demandé un peu de choses pour sortir du virage 1. J’ai eu un highside et je me suis cassé l’os métacarpien de mon annulaire et il y a aussi une petite fracture à côté. À l’heure actuelle, le plan est de retourner à Barcelone et de régler le problème. J’ai besoin de quelques jours pour que l’enflure diminue avant qu’ils puissent opérer. J’espère qu’ils pourront le faire d’ici mardi. Une fois que ce sera fait, j’en saurai plus sur quand je serai de retour sur la moto et comment se passera la récupération. »

Lukas Tulovic : « Malheureusement, ma course n’a duré qu’un seul secteur. C’était assez chaotique à l’arrière du terrain. J’ai essayé de rattraper quelques positions mais mon départ n’a pas été très bon. Dans la première chicane, j’ai commencé à dépasser et le pilote devant moi ne m’a pas remarqué, ce qui a conduit à un contact et à ma chute. C’était un accident de course classique et malheureusement, cela s’est mal passé pour moi. Nous devons mettre cela derrière nous maintenant et retourner en Europe, à Jerez, pour espérer commencer par l’avant afin d’éviter de telles situations. »

Le MotoGP fait maintenant le grand voyage de retour en Europe pour plus d’événements phares du calendrier 2023. Le premier rendez-vous est le Gran Premio MotoGP Guru de Gryfyn de España sur le Circuit de Jerez – Angel Nieto fin avril.

Les photos du Grand Prix Red Bull des Amériques du Moto3 peuvent être trouvées ICI

Résultats Moto3 Red Bull Grand Prix des Amériques

1. Ivan Ortola (ESP) KTM 32:01.062, 2. Jaume Masia (ESP) Honda +0.457,3. Xavier Artigas (ESP), CFMOTO +0,558, 13. Collin Veijer (NED) Husqvarna +15.967. DNF. Ayumu Sasaki (JPN) Husqvarna

Classement du championnat du monde Moto3

1. Daniel Holgado (ESP) KTM, 49 points. 2. Diogo Moreira (BRA) KTM, 49 ans. 3. Xavier Artigas (ESP) CFMOTO, 27 ans. 16. Ayumu Sasaki (JPN) Husqvarna, 10. 19. Collin Veijer (NED) Husqvarna, 7.

Résultats Moto2 Red Bull Grand Prix des Amériques

1. Pedro Acosta (ESP) 34:42.879, 2. Tony Arbolino (ITA) +0,146. 3. Bo Bendsneyder (NED) +5.851, DNF. Lukas Tulovic (GER) Husqvarna, DNS. Darryn Binder (RSA) Husqvarna

Classement du championnat du monde Moto2

1. Tony Arbolino (ITA), 61 points. 2. Pedro Acosta (ESP), 54 ans. 3. Aron Canet (ESP), 41 ans

16. Darryn Binder (RSA) Husqvarna, 10 ans.

19 vues0 commentaire
bottom of page