Rechercher
  • contact

SASAKI S’ENVOLE VERS LES POINTS DU GP APRÈS UNE IMPRESSIONNANTE RIPOSTE EN MOTO3™ EN ESPAGNE

AYUMU SASAKI S’EST BATTU CONTRE DES CIRCONSTANCES DÉFAVORABLES AU GRAN PREMIO RED BULL DE ESPAÑA POUR OFFRIR LA 6ÈME POSITION AUX MOTOS HUSQVARNA ALORS QUE LE MotoGP ATTEIGNAIT LA SIXIÈME MANCHE À JEREZ.


Le MotoGP s’est baigné dans des conditions généralement chaudes dans le sud de l’Espagne et comme le Circuito de Jerez - Angel Nieto a accueilli une foule nombreuse et excitée pour la première fois depuis 2019. Le Sterilgarda Max Racing Team a observé la progression de son pilote vedette de Moto3 Ayumu Sasaki alors que les Japonais sortaient de la dernière place sur la grille et une pénalité de long tour au Gran Premio Red Bull de España pour prendre 10 points.


Le sixième rendez-vous de la saison a eu lieu directement après le voyage du week-end dernier à Portimao, au Portugal, et sur le tracé de 4,4 km de Jerez – qui mélange trois virages de freinage brusques avec plusieurs séquences rapides et fluides. Le Circuito de Jerez – Angel Nieto n’est pas seulement un hôte de Grand Prix régulier et populaire, mais aussi un lieu d’essais régulier pour les équipes des trois catégories. Par conséquent, les réglages et la connaissance du parcours étaient à un prix élevé et ont poussé ensemble les temps au tour.


Sasaki a rapidement été à la hauteur lors des essais libres et des qualifications, mais sa position sur la grille de tête a été punie par une prétendue lenteur samedi et il a dû faire face à un handicap considérable. Partant de la dernière place et ayant besoin de réaliser un long tour, le jeune homme a ensuite poussé au maximum pour gagner des positions. Il a brillamment réussi à atteindre la 6e place et à rejoindre le groupe de tête avec 8 des 22 tours à faire, mais a ensuite manqué d’adhérence efficace avec ses pneus dans les derniers tirages. Ayumu s’est assuré la 6e place mais n’était qu’à 0,8 seconde du vainqueur après une conclusion palpitante au GP. David Salvador remplaçait à nouveau John McPhee, en convalescence. L’espoir juniorGP a pu poursuivre son adaptation à la machine Moto3 GP et s’est battu pour les points tout au long de la course jusqu’à ce qu’une double pénalité au long tour crée un déficit de temps difficile. L’Espagnol a passé le drapeau à damier en 19e. Sasaki est maintenant 6e au classement des coureurs. Sterilgarda Max Racing Team reste 6ème dans la compétition Par équipes et Husqvarna Motorcycles est 4ème dans le championnat des constructeurs. Le SHARK Grand Prix de France représente la septième étape du motoGP 2022 et le paddock se réunira à nouveau dans deux semaines dans le cadre emblématique du Mans. Ayumu Sasaki : « Je suis satisfait du résultat d’aujourd’hui. Après les pénalités d’hier, j’étais sur le point d’abandonner, mais je savais que j’avais un bon rythme et assez pour gagner, mais je n’étais pas sûr de pouvoir rattraper mon retard. Donc, j’étais inquiet mais l’équipe n’a pas abandonné et je pouvais le voir et le sentir. J’y suis allé et j’ai été surpris par ma vitesse. Dans les dix premiers tours, j’étais peut-être 3-4 dixièmes [par tour] plus rapide que ce à quoi je m’attendais. Je me sentais bien avec les réglages de la moto et c’était parfait mais j’ai utilisé les pneus tendres un peu trop tôt dans la course pour rattraper mon retard... mais c’était la cible. J’avais du mal au freinage avec les pneus dans les derniers tours, alors je me suis calmé et je savais qu’aujourd’hui n’était pas le jour pour gagner. La P6 a été une récupération incroyable, donc je suis heureux et nous pouvons nous concentrer pour la prochaine course pour commencer à l’avant et aller chercher la victoire. » David Salvador : « Une belle course aujourd’hui pour voir tous les fans ici à Jerez, nous avons fait un pas en Warm-up qui m’a donné un peu plus de sensations avec l’avant de la moto. J’ai eu une pénalité pour un long tour et je pensais que j’avais plus de temps pour le faire, mais cela signifiait que je finissais par avoir le double! Quoi qu’il en soit, comme la dernière fois, j’ai pu apprendre beaucoup et recueillir des informations ainsi que travailler sur certains de mes points faibles qui permettaient à d’autres coureurs de me dépasser. Merci à toute l’équipe pour tout leur travail parce que je ressens les améliorations chaque fois que je suis là-bas. C’était dommage pour les pénalités car nous aurions pris des points aujourd’hui. » Télécharger les images du Gran Premio Red Bull de España ICI Résultats – Championnat du Monde Moto3 2022, 6e manche 1. Izan Guevara (GASGAS) 39:19.873, 2. Sergio Garcia (GASGAS) +0,061, 3. Jaume Masia (KTM) +0,208, 6. Ayumu Sasaki (Husqvarna) +0,847, 19. David Salvador (Husqvarna) +23.338 Classement du championnat du monde Moto3 1. Sergio Garcia (GASGAS) 103pts, 2. Dennis Foggia (Honda) 82. 3. Izan Guevara (KTM) 73. 6. Ayumu Sasaki (Husqvarna) 55, 20. John McPhee (Husqvarna) 11 ans

0 vue0 commentaire