top of page
Rechercher
  • contact

STEVE HOLCOMBE EST LE NOUVEAU LEADER DU GP D’ENDURO



Les samedi 1er et dimanche 2 juillet à Gelnica en Slovaquie, la cinquième manche du Championnat du Monde FIM d’EnduroGP 2023 s’est déroulée avec une course extrêmement technique caractérisée par une piste avec une surface variée et quatre épreuves spéciales (Extreme, Cross Test, Enduro 1 et Enduro 2) à répéter trois fois par jour pour un total de vingt-quatre PS pendant tout le week-end de course.


Le week-end a débuté comme personne ne l’a jamais voulu et cela a plongé toute la famille mondiale de l’enduro et le grand public présent dans un choc total. Dans la soirée du vendredi 30/6, lors de l’habituel Super Test, un pilote slovaque, de la catégorie Open 4T, a perdu la vie dans une terrible chute.


L’équipe et les coureurs expriment leurs plus sincères condoléances à la famille du coureur décédé et se joignent à eux dans cette période de profonde tristesse.


Le samedi 1er juillet, la course a repris régulièrement avec les coureurs se mesurant à un parcours de 58 kilomètres caractérisé par des tests très techniques de haut niveau où l’expérience et la maîtrise ont joué un rôle clé dans la réussite de la course. Ouvert les deux jours de course, le parcours comprenait un Extreme naturel d’environ 600 m de long situé près du paddock, un Cross Test très technique de 5,4 km de long avec des contre-pentes, des sauts et des berges de style motocross, suivi d’un premier test d’Enduro (Enduro Test1) de 5,5 km à l’intérieur d’une forêt au terrain mou et boueux. La manche s’est terminée par un deuxième test d’Enduro (EnduroTest2) qui s’est déroulé sur le même terrain que le précédent test spécial Enduro1.


Un week-end presque parfait pour Steve Holcombe, le pilote britannique a terminé le voyage en restant leader provisoire de la catégorie E2 et en dépassant son coéquipier au classement EnduroGP.


Samedi, Steve Holcombe a réalisé une course parfaite, dominant la catégorie E2, l’EnduroGP et enregistrant les meilleurs temps dans plusieurs tests spéciaux, en particulier dans les deux tests d’enduro. À l' À la fin d’une longue journée de course, Steve a mérité de remporter les deux catégories.


Dimanche, le pilote britannique a pris un bon départ, mais au début du deuxième tour, une violente tempête de pluie s’est abattue sur le parcours, lui faisant perdre plusieurs précieuses secondes au deuxième passage de l’Extreme Test. Plus tard, également lors du deuxième passage de l’Enduro Test 1, Steve Holcombe a commis une autre erreur, perdant plusieurs secondes du leader provisoire. Le troisième et dernier tour a été palpitant avec Steve se battant jusqu’au dernier mètre pour rattraper de précieuses secondes, ce qui, cependant, n’a pas été suffisant pour prendre la première position. Son score final est de deux deuxièmes places, en EnduroGP et en catégorie E2.


Brad Freeman est venu à Gelnica avec la connaissance de son état pas optimal et le désir malgré cela d’essayer de prendre le départ quand même au GP de Slovaquie. Malheureusement, samedi, après seulement deux spéciales, le pilote britannique a décidé de s’arrêter et de ne même pas prendre le départ dimanche.


À la fin du week-end de course, Bred Freeman reste leader de la catégorie E3 mais chute à la deuxième place de la catégorie EnduroGP.


La performance de Theo Espinasse (Team Oxmoto), qui a terminé dimanche à la deuxième place du classement général de la catégorie E1, avec une première et une troisième place, mérite d’être mentionnée. Léo Joyon (Team Oxmoto) a terminé le week-end de course avec une deuxième place samedi et une première place dimanche dans la catégorie Jeunes, au guidon de la Beta RR 125. Enfin, Luc Fargier (Team Oxmoto) a terminé la course avec une troisième place dans la catégorie E3.


Une fois le voyage slovaque terminé, les équipes et les coureurs prendront une longue pause avant de revenir avec la grande finale de la saison le dernier week-end de septembre (29/9 -1/10) et la première week-end d’octobre (6-8/10) avec le double voyage portugais qui clôturera la saison 2023 du plus haut Championnat du Monde d’Enduro


STEVE HOLCOMBE


C’était un très bon week-end de course, samedi tout s’est bien passé, et j’ai gagné les catégories EnduroGP et E2, mais dimanche la pluie a compromis le résultat de la course et même si j’exprime mon meilleur dans ces conditions, je n’ai pas pu me répéter en faisant deux erreurs. Je suis heureux d’avoir pris la direction provisoire de la catégorie EnduroGP et de la plaque d’or.

BRAD FREEMAN


Malheureusement, je ne suis pas arrivé à Gelnica dans les meilleures conditions physiques, j’ai essayé de prendre le départ mais j’ai décidé d’abandonner et d’attendre les deux GP au Portugal pour essayer d’être compétitif. Ces deux zéros vont peser lourd, mais ce sont les courses et je dois juste rester concentré et atteindre le sommet au Portugal.






0 vue0 commentaire
bottom of page