Rechercher
  • contact

UN WEEK-END COMPLIQUÉ POUR LES PILOTES BETA FACTORY


Zalaegerszeg, un petit village hongrois à environ 200 km de Budapest, a accueilli vendredi 5 août, samedi 6 et dimanche 7 août le sixième GP du Championnat du Monde EnduroGP de la saison 2022.


Pour l’occasion, le Moto Club Track Race Promotion a conçu un parcours pas trop complexe et exigeant dans lequel nos pilotes devaient affronter trois spéciales sur des terrains principalement mous à répéter quatre fois par jour pour un total de 12 spéciales par jour.


L’étape hongroise s’est ouverte par un Enduro Test d’environ 5,5 km de long avec un sol meuble et avec de nombreuses racines dans une forêt dense, un Cross Test d’une longueur de 3,5 km assez rapide et avec un sol sablonneux riche en hauts et en bas, suivi d’un très court Extreme Test artificiel dans la même piste de 1 km du Super test vendredi soir.


Brad Freeman est arrivé à Zalaegerszeg avec les suites d’une blessure au sternum corrigée lors du GP de Slovaquie et depuis le Super Test vendredi soir, le pilote britannique a serré les dents pour terminer la course. Malheureusement, le score du pilote anglais de la catégorie E3 n’était pas le meilleur, mais la septième place du premier jour et l’incroyable cinquième place de dimanche sont les meilleurs résultats qui ont pu être obtenus en raison de sa condition physique. Après le GP de Hongrie, Brad Freeman a perdu la tête de l’E3, la dernière manche du Championnat du monde, en Allemagne en octobre, sera certainement une finale palpitante.


Même le week-end de course de Steve Holcombe n’a pas été l’un des meilleurs de la carrière du multiple champion du monde d’enduro. Le premier jour, le pilote anglais en lice pour le podium, en raison d’un malheureux problème avec la chaîne, a perdu une trentaine de secondes lors du test d’enduro. Le score final du Premier Jour est une septième place en GP d’Enduro et une quatrième dans la catégorie E2. Quelques erreurs de trop ont compromis la course de dimanche au cours de laquelle Steve Holcombe a obtenu une huitième place en Gp d’Enduro et une cinquième place en E2. La performance des coureurs de l’équipe satellite est remarquable : le Français Luc Fargier (oxmoto team) est deuxième en Junior 2 et sixième en Junior tandis que le Suédois Max Ahlin (Tean Entrophy) est troisième en Junior 2 et septième en Junior.

Archivé la scène hongroise le cirque de l’enduro mondial prend maintenant une longue pause de plus de deux mois en attendant la dernière manche de la saison qui se déroulera les 14, 15 et 16 octobre en Allemagne à Zschopau.


STEVE HOLCOMBE :

« Je n’ai pas couru l’un de mes meilleurs GP mais j’ai été tout aussi malchanceux. Une année pas la meilleure et nous espérons qu’en Allemagne il pourra se racheter cette saison. »


BRAD FREEMAN:

"Un anno molto sfortunato questo 2022, purtroppo ora ho perso la leadership provvisoria della classe E3 ma spero di riuscire a ribaltare la situazione in Germania. Ora cercherò di recuperare forze e energie per il finale di stagione."



1 vue0 commentaire