Rechercher
  • contact

BRAD FREEMAN REMPORTE LES DEUX JOURS DE LA COURSE À L’E3.

STEVE HOLCOMBE MONTE DEUX FOIS SUR LE PODIUM EN ENDUROGP ET EN CATÉGORIE E2.


Les vendredi 29, samedi 30 et dimanche 31 juillet à Gelnica, en Slovaquie, la cinquième manche du Championnat du Monde FIM EnduroGP 2022 s’est déroulée avec une course extrêmement technique caractérisée par une piste avec une surface très variée et une pluie intermittente samedi et dimanche. Trois spéciales (Extreme, Cross Test, Enduro Test) à répéter deux fois et demie en deux jours de compétition, auxquelles s’ajoutera le Super Test du vendredi soir conçu sur la piste de la spéciale Extreme légèrement raccourcie.


Le GP de Slovaquie a vu nos deux pilotes s’affronter sur un parcours d’environ 70 km caractérisé par des tests de haut niveau et très techniques dans lesquels l’expérience et le contrôle ont joué un rôle fondamental dans le succès de la course. À l’ouverture, les deux jours de compétition, le parcours comprenait un Extreme plein d’obstacles artificiels d’environ 1,1 km de long à l’intérieur d’un terrain de football, un Cross Test de 6 km de long très technique et caractérisé par des contre-pistes, une partie de la forêt et des sauts et des berges dans le style motocross et à la fin du tour un très long et technique Enduro Test de 8,5 km à l’intérieur d’une forêt avec un terrain doux et boueux et avec de nombreuses racines glissantes.


Steve Holcombe a fait une excellente course, sans commettre d’erreurs et de chutes graves. Le pilote britannique a terminé en troisième et deuxième position de l’EnduroGP et a terminé deux fois deuxième dans la catégorie E2 âprement disputée, prouvant que la blessure du début de saison est maintenant archivée. Dimanche, Steve Holcombe, qui a commencé un peu lentement, a considérablement augmenté le rythme dans la deuxième partie et s’est rapproché de la première place de l’EnduroGP et de l’E2 avec seulement 45 centièmes de seconde du premier, enregistrant un temps incroyable lors du dernier Cross Test.


Toujours pas au sommet de la condition physique Brad Freeman a réussi à conquérir deux excellentes premières places dans la catégorie E3 et à accumuler d’autres points précieux dans le classement provisoire dans lequel le pilote anglais est en tête.


Per quanto riguarda i piloti dei Team satelliti Beta, meritano di essere citate le prestazioni di: Max Ahlin (Enduro Entrophy) che ha concluso primo nella Junior 2 e primo Assoluto Junior al sabato e terzo la domenica, e Luc Fargier (Oxmoto) che si è piazzato secondo sempre nella Junior 2 e quarto assoluto. Brutta giornata purtroppo per Leo Joyon (Atomic Moto) che, caduto in un trasferimento, si è rotto il due metacarpi.


Conclusa la trasferta slovacca, Team e piloti sono già in viaggio alla volta di Zalaegerszeg in Ungheria dove si disputerà in questo weekend (5 -7 Agosto 2022) la sesta e penultima gara della stagione 2022.


BRAD FREEMAN:

"Il dolore al polso è ancora forte ma anche in Slovacchia come in Portogallo ho raccolto un doppio successo nella classe E3 e sto consolidando la leadership. Qui in Slovacchia non è stato facile raggiungere l’obiettivo prefissato anche se adoro i terreni fangosi e scivolosi."

STEVE HOLCOMBE:

"GP dopo GP il mio stato di forma sta tornando al 100% ma solamente in Germania riuscirò ad essere ancora competitivo per puntare alla vittoria di un weekend della EnduroGP e della classe. Qui a Gelnica, nella giornata di sabato ci sono andato vicino e anche se non è andata bene sono estremamente felice del risultato ottenuto."





2 vues0 commentaire