Rechercher
  • contact

GRAND TEST POUR STEVE HOLCOMBE ET BRAD FREEMAN AU GP DU PORTUGAL


Samedi 2 et dimanche 3 juillet, dans le cadre splendide de Souselas, au Portugal, à quelques kilomètres de Coimbra, la quatrième manche du Championnat du Monde FIM EnduroGP 2022 s’est déroulée sur une course extrêmement technique, caractérisée par une piste au fond principalement dur et poussiéreux et à des températures plutôt élevées. La course se composait de trois spéciales (Enduro, Extreme, Cross) à répéter trois fois par jour, pour un total de 57 km répartis entre les neuf essais du samedi et autant le dimanche, auxquels s’ajoute le Super Test du vendredi soir qui a attiré un public large et festif de fans. Pour ouvrir les deux jours de compétition était le Test Enduro de 6 km, suivi du Test Extrême de 1,2 km aussi spectaculaire qu’insidieux pour ses montées et descentes sur sol dur et se terminant ensuite par un long et technique Test Cross de 5,5 km de longueur. Steve Holcombe et Brad Freeman ont atterri à Coimbra déterminés à faire une bonne course, malgré les suites de blessures en début de saison qui affectent encore leur état de forme. Sur le sol portugais, les deux pilotes Beta Factory Enduro ont montré toutes leurs qualités et à la fin du long week-end, ils ont réussi à monter sur le podium et à remporter leurs catégories respectives. Steve Holcombe sur le sol portugais a montré un retour prometteur au sommet de sa forme, récoltant deux excellentes deuxièmes places dans la Catégorie E2 et grimpant sur la troisième marche du podium de l’EnduroGP dimanche, à l’issue d’une course disputée au sommet. Quelques semaines après l’opération de la main Brad Freeman est arrivé au GP du Portugal pas au meilleur de sa forme physique et avec peu d’entraînement sur les épaules mais il a fait un vrai miracle. Le pilote anglais de la Classe E3 a en effet littéralement dominé sa catégorie, allant gagner les deux jours de course et reprendre la tête provisoire du championnat. Quatrième position pour Brad en EnduroGP dimanche, montrant qu’il retrouve sa forme physique pour se battre pour les positions qui comptent. Quant aux pilotes des équipes satellites Beta, la performance d’Antoine Basset (Team Atomic) qui est monté sur le podium de la Classe E3 samedi mérite d’être évoquée. Luc Fargier a terminé troisième au classement général dans la catégorie Junior (Team Oxmoto) et premier en junior2 les deux jours de la course. Dans les mêmes catégories, Max Ahlin (Team Entrophy) a terminé quatrième au classement général et deuxième de sa catégorie. Dans la catégorie 125, Leo Joyon a terminé cinquième, après s’être battu pour la première position jusqu’au dernier tour, puis avoir perdu du terrain en raison d’une chute. Joyon a terminé troisième dimanche. Après le voyage portugais, l’Enduro Circus fait une pause jusqu’à la fin du mois de juillet, lorsque la cinquième manche de la saison 2022 aura lieu en Slovaquie, à Gelnica, les 29, 30 et 31 juillet. BRAD FREEMAN La douleur dans ma main est toujours forte mais j’ai serré les dents et essayé de donner le meilleur de moi-même. Nous rentrons chez nous avec un excellent transport et avec le leadership de la classe E3. STEVE HOLCOMBE Dès la première spéciale, j’ai essayé de ne pas trop forcer le rythme pour ne pas aggraver la blessure à l’épaule mais j’ai tout de suite vu que les temps étaient excellents. Les deux podiums dans la Catégorie E2 et la troisième place en GP d’Enduro sont un excellent résultat.




1 vue0 commentaire